Le manuscrit perdu de Jane Austen, Syrie James

Publié le par Joyce

Le manuscrit perdu de Jane Austen, Syrie James

Samantha McDonough mène la vie sans surprise d’une bibliothécaire sans histoire. Un jour, elle fait une surprenante découverte. Un livre, déniché dans une petite librairie, qui va changer sa vie. Car entre ses pages se cache une lettre vieille de deux cents ans. Une lettre signée par l’une des plus grandes romancières anglaises : Jane Austen.

Voilà Samantha lancée sur la piste d’un manuscrit perdu, dans une course contre le temps, qui va la guider tout droit entre les murs d’un manoir magnifique, et entre les bras de son séduisant propriétaire…

MON AVIS

Ce roman est une belle surprise pour moi. Je ne m'attendais pas à cette lecture là !

Alors que je croyais lire une histoire qui se passe de nos jours et qui traiterait surtout de ce qui s'y passerait pour l'héroïne avec comme prétexte un manuscrit de Jane Austen que j'imaginais très secondaire, je me suis vue plonger dans un roman à la façon de Jane Austen. N'en revenant pas, j'ai vérifié les pages suivantes de peur de trop m'enthousiasmer et de me retrouver avec un début de quelque chose et de rester sur ma faim.

Et bien, c'était vraiment vrai. L'auteur allait me livrer le "septième roman de Jane Austen" intitulé Les Stanhope. Bien sûr, ce n'est pas Austen qui l'a écrit, ça se saurait ! Mais l'intrigue est basée sur un Projet de roman qu'avait Austen dont toutes les indications sont détaillées à la fin du livre. Ce qui est très intéresssant d'ailleurs !

Le roman écrit par Syrie James "Les Stanhope" reprend certaines de ces indications et en a développé d'autres. Ce n'est donc pas le roman que prévoyait d'écrire Austen mais on y retrouve de nombreux ingrédients de ses romans. Par ailleurs, "Les Stanhope" reste plausible car il est sensé être un premier jet de Jane Austen en 1802, avant qu'elle n'écrive la plupart de ses autres et réels romans par la suite. Il apparaît donc comme un manuscrit dont l'intrigue et l'écriture n'ont pas été retravaillés et donc n'apparaît pas comme un roman abouti, ce qui rend plus véritable cette sensation de ne pas lire exactement du "grand et vrai" Jane Austen.

Ceci dit, "Les Stanhope" reste un roman léger, agréable, pétillant. On accompagne les personnages dans leurs déplacements. Ils séjournent dans des lieux différents, rencontrent de nombreuses personnes, ce qui forment des relations diverses et variées. Il y a des dîners, des bals, des balades, de l'humour, des gentlemen... des péripéties, du suspens etc...

Bref, ce roman qui est un roman, Les Stanhope, dans un roman, Le manuscrit perdu de Jane Austen, se révèle au final très divertissant. Je le place donc dans la Rubrique Roman Historique le grand intérêt de ce roman est d'y trouver "Les Stanhope".

Puis, miracle, le couvercle se détacha du corps de la boîte et glissa sur le côté, révélant son contenu.
Un paquet de cahiers.
Par dizaines.
De petites brochures de pages blanches pliées en deux et cousues à la main. Dans un état de conservation remarquable, toutes couvertes d'une écriture menue et régulière que j'identifiai sans peine.

(Anthony parlant à Samantha à notre époque au sujet du manuscrit qu'ils sont en train de lire.)

- J'avoue que l'histoire me plaît. J'aime les personnages. Rebecca est grave et pleine de cran, M. Stanhope est un bon vieux type, le Dr Jack Watkins incarne le héros tout craché... J'espère bien qu'on va en apprendre davantage à son sujet. L'intrigue a des allures de polar. Que va-t-il arriver ? Qu'est devenue la somme volée ou perdue au jeu ?
- J'ai hâte de l'apprendre.
Nos regards se croisèrent.
- On continue, alors ?

Commenter cet article

sanasan 22/09/2015 13:48

Je n'ai jamais entendu parler de ce roman! Merci pour la découverte, il a tout l'air d'être captivant. Mais du coup, à quel époque se déroule l'histoire? Si j'ai bien compris elle est bibliothécaire? Est-ce plutôt une romance contemporaine?
Belle journée à toi :)

LadyRomance 22/09/2015 17:54

Le roman se passe à notre époque. Samantha a suspendu des études littéraires à Londres où elle s'intéressait particulièrement aux romans de Jane Austen, par besoin de travailler et de gagner de l'argent en acceptant un poste de bibliothècaire en Amérique. Lors, d'un cours séjour à Londres pour accompagner son copain, elle découvre le manuscrit perdu de Jane Austen. Et dans cette histoire, il y a donc ce roman "Les Stanhope" comme si c'était Jane Austen qui l'avait écrit. C'est très sympa à lire. Je crois avoir vu que ce roman allait être rééditer prochainement aux éditions Milady.

sanasan 22/09/2015 14:58

Quelle!!!! époque je voulais dire ;)