Noël en décembre, Bernard Tirtiaux

Publié le par LadyRomance

Noël en décembre, Bernard Tirtiaux

Publié en septembre 2016 aux Editions France Loisirs, 299 pages - Publié en 2015 aux Editions J-C Lattès

thèmes : première guerre mondiale - deuxième guerre mondiale - amour - disparition...

Une histoire vraie, un amour absolu
Juin 1914. Après une année universitaire à Bruxelles, Klara, fille unique d’une famille berlinoise aisée, s’apprête à rentrer chez elle sans avouer à sa famille qu’elle est enceinte. Pendant le voyage, elle accouche prématurément et confie sa fille, Luise, aux fermiers wallons qui l’ont accueillie.La guerre éclate et Luise est élevée avec les autres enfants des fermiers dont le petit Noël, de quatre ans son aîné, qui deviendra son protecteur. Et lorsque, huit ans plus tard, Karla revient chercher Luise, Noël n’aura de cesse de retrouver celle qu’il aime plus qu’une sœur.

mon avis

Ce roman est inspiré d'un fait réel, c'est ce qui m'a donné très envie de le lire. Il s'agit de l'histoire d'un amour hors du commun qui commence avant la première guerre mondiale et qui se poursuit bien après la seconde. Cet amour est d'autant plus exceptionnel que la façon dont il naît est plutôt rare.

Noël est un enfant de quatre ans et demie lorsqu'une femme est accueillie dans la ferme familiale pour venir y accoucher en même temps que sa mère. Cette jeune allemande, Klara, venue faire des études à Bruxelles, tombe amoureuse et enceinte d'un joli cœur qui s'exile au Congo lorsqu'il apprend la nouvelle. Au moment de retourner en Allemagne chez ses parents, elle est sur le point d'accoucher dans le train. Elle est donc évacuée et prise en charge par la famille de Noël. Vient au monde, une petite Luise à qui Noël se sent immédiatement relié par un lien qui le dépasse. Klara ne s'attendant pas à la naissance aussi rapide de sa fille est terriblement inquiète de son retour auprès de ses parents avec ce nouveau-né. Son malaise est tel qu'elle ne produit pas de lait et ne parvient pas à nourrir son enfant. C'est la mère de Noël qui allaite Luisa en même temps que sa propre fille Lucienne qui vit le jour au même moment. Toute la famille s'attache très vite à la jolie et douce Luise dont tous s'occupent chaleureusement avec beaucoup d'amour, d'attention et d'admiration. C'est ainsi que tout naturellement lorsque Klara, désoeuvrée et apeurée de retrouver ses parents dont particulièrement son père rigide et autoritaire, ne peut envisager le voyage avec son bébé qu'elle ne pourra nourrir.

Elle laisse alors Luise pour le plus grand bonheur de Noël et de sa famille. Noël, de 4 ans son aîné jouera un rôle protecteur auprès d'elle comme s'il était son grand frère. Mais, Klara qui s'est mariée à un juif, revient récupérer sa fille à l'âge de 8 ans pour l'Autriche, ce que Noël vivra comme un véritable drame. Ils s'accommoderont de cette séparation avec le temps, des rencontres espacées et des nouvelles régulières. Si au début leur amour est de nature plutôt fraternel, ils s'aimeront passionnément jusqu'à ce que la guerre vienne à nouveau les séparer.

Noël en décembre est un roman remarquable parce qu'il traite d'un amour puissant comme venu d'ailleurs et prédestiné que les réalités humaines viennent perturber et malmener. C'est la déclaration d'amour que Noël écrit dans une longue lettre qu'il adresse à Luise dont il perd la trace dont il couche sur papier tout le passé au rythme de chacune des fêtes de Noël dont l'importance est primordiale dans cette famille.

J'ai beaucoup apprécié ce roman à l'écriture poétique. Touchant, surprenant, il se plaît à montrer que le court des événements se jouent parfois à pas grand chose et que des conséquences considérables peuvent naître de détails minimes semblant insignifiants. Comme si ce que la vie vous offrait de plus beau sur un plateau d'argent vous l'enlevait pour que vous en saisissiez la mesure.

    

 

Je suis né un 24 décembre et cette coïncidence conjuguée avec la débordante piété de ma mère m'a gratifié du prénom de Noël. Je ne m'en plaindrai pas. Quatre jours de plus et j'étais bon pour m'appeler Innocent.

Quant à toi Luise, tu ne m'as jamais été inconnue. Tu revenais à moi d'une histoire plus ancienne que moi-même, d'un lien intime remontant à la nuit des âges.

Il y a dans notre famille un attachement à la fête de Noël qui va bien au-delà de tout ce qu'on peut rencontrer à des lieux à la ronde. Noël est l'événement majeur de l'année, le jour phare où la lumière se décide à ressortir de la nuit, où, pour les femmes très chrétiennes de la tribu, l'enfant-Dieu prend corps parmi les hommes pour leur insuffler l'espoir d'une vie aux accents d'éternité.

Publié dans Roman historique

Commenter cet article

A-Little-Bit-Dramatic 02/02/2017 19:02

Un roman qui m'a l'air plutôt sympathique. ;) Je le note ! Il me semble avoir déjà lu un roman de cet auteur, mais radicalement différent puisqu'il se passait au Moyen Âge... ;) J'aime beaucoup le contexte de celui-ci et ton avis très élogieux me donne envie, je dois dire. Merci pour la découverte !

LadyRomance 03/02/2017 12:29

Je t'en prie ! Merci à toi pour tes commentaires !

Suzy Bess 14/01/2017 10:45

Oh, que ce roman a l'air passionnant ! Je le note, l'histoire semble bien belle.