Recettes d'amour et de meurtre, Sally Andrew

Publié le par LadyRomance

Recettes d'amour et de meurtre, Sally Andrew

Publié aux Editions Flammarion le 7 juin 2017, 485 pages.

Thèmes : Policier - Enquête - Cuisine - Humour - Afrique du Sud...

Recette de meurtre :

1 homme trapu qui maltraite son épouse

1 petite épouse bien tendre

1 dure à cuire de taille moyenne qui en pince pour l’épouse

1 fusil de chasse

1 petite ville du Karoo marinée au secret

3 bouteilles de brandy Klipdrift

1 poignée de piments

1 jardinier inoffensif

1 New-Yorkaise chaude comme la braise

7 adventistes du septième jour (parés pour la fin du monde)

1 détective amatrice avec un cœur d’artichaut

2 policiers pleins de sang-froid

1 poignée de fausses pistes et de suspects bien mélangés

1 pincée d’envie

Jetez tous les ingrédients dans une grande casserole et laissez lentement mijoter pendant quelques années en remuant avec une cuillère en bois. Vers la fin, ajoutez le piment et le brandy, puis montez le feu.

mon avis

Tannie Maria, la cinquantaine et des poussières, veuve depuis quelques années, met sa gourmandise au profit de sa rubrique cuisine qu'elle écrit pour la Gazette du Klein Karoo en Afrique du Sud. Cependant, le journal souhaite dorénavant recevoir le courrier des lecteurs, un courrier du coeur en quelque sorte, qui ne lui permet plus de poursuivre la publication de sa rubrique cuisine. Tannie Maria convaincue que les problèmes affectifs se résolvent également par la nourriture soumet alors l'idée de s'occuper du courrier du coeur en donnant ses conseils amoureux tout en créant des recettes qui répondraient également aux besoins des lecteurs.

Très vite, Maria reçoit le courrier d'une lectrice anonyme comme la plupart de ceux qui envoient un courrier, qui vit de graves violences conjugales comme une forte partie de la population féminine en Afrique du Sud. Maria lui donne alors le conseil de se séparer de son mari. C'est alors que dans le journal, elle voit la première photo qui a été prise d'un peu loin : une ferme, une ambulance et les secours. La femme en question est morte. Maria décide de mener l'enquête, se sentant de ce fait concernée, avec ses deux amies et collègues de travail du journal : la journaliste d'investigation et la rédactrice en chef.

J'ai beaucoup apprécié ce roman avec son enquête policière tout en suivant la vie de Maria et de ses amies. On partage ses courriers du coeur avec ses conseils et ses créations culinaires, recettes de cuisine qui sont toutes publiées à la fin du roman. Je trouve ce concept ingénieux et très plaisant à suivre avec cette héroïne quinquagénaire et ses quelques rondeurs du fait de son goût pour la bonne cuisine qui nourrit  aussi bien l'âme que le corps et donne du baume au coeur selon elle.

L'enquête que mènera Maria mettra l'inspecteur de police, veuf lui aussi, sur son chemin, ce qui laisse présager une jolie histoire d'amour qui pourrait se poursuivre dans une suite avec une nouvelle enquête qui s'annonce plus épicée si l'on se fie à son titre "Vengeance sauce piquante", un second opus qui sortira le 25 octobre 2017 et que j'aurais, je l'espère, l'occasion de lire.

Recettes d'amour et de meurtres est un roman policier rendu très sympathique par des personnages très attachants, par la vie quotidienne de l'héroïne entre sa passion pour la  cuisine, sa rédaction de réponses aux courriers du coeur, ses amies... Une héroïne dont la  simplicité, la sensibilité, la générosité et la gentillesse la rendent à la fois fragile et forte car si elle manque parfois de confiance en elle du fait de son passé, mais elle ne manque pas de courage. Pour accompagner le tout, parfois l'humour surgit et vient alléger des moments plus graves et on se familiarise et se plait au côté de toute cette communauté vivant au rythme de la chaleur du soleil et des pluies fort attendues.

Une très agréable découverte !

Recettes d'amour et de meurtre, Sally Andrew

Il parlait des veldskoene devant ma porte. Et oui, il y avait de quoi avoir peur. Mais ce qui me faisait trembler de tous mes membres, c'était de voir un homme me toucher le visage. Avec douceur.

C'était un avant-goût de ce dont j'avais toujours faim sans en connaître la recette. Peut-être qu'en fin de compte j'allais avoir une vraie vie avant la mort.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article