La galerie des jalousies - tome 2, Marie-Bernadette Dupuy

Publié le par LadyRomance

La galerie des jalousies - tome 2, Marie-Bernadette Dupuy

Je lis la publication ci-dessous sortie le 11 novembre 2017 aux Editions Calmann Levy, 614 pages.

Thèmes : Saga - Mines - Amour - Amour impossible - Drame - Culpabilité - Policier... 

Décembre 1920. Le village minier de Faymoreau est en deuil après la mort de la petite Anne Marot, emportée par la tuberculose. Pour son frère Thomas, un mineur, déjà marié à une ouvrière d’origine polonaise, et pour Isaure, fille de métayer des environs, la peine est amplifiée par la culpabilité d'avoir échangé un baiser le soir de Noël. Dans l'espoir de mettre un terme à cet amour impossible, Isaure décide dès le lendemain de suivre à Paris son amant, le commissaire de police Justin Devers.
La vie est agréable dans la capitale, mais Isaure souffre d'être loin de son village et surtout de Thomas. Leur relation semble pourtant dans une impasse car Jolenta, l’épouse de Thomas, est sur le point de lui donner un enfant.
De retour à Faymoreau, Isaure fait la connaissance d'Olympe Mercerin, la belle-mère de l'ancien directeur de la mine, et devient sa gouvernante. Thomas, si proche et si loin à la fois, continue de la hanter…

mon avis

Voici un second tome qui tient toutes promesses. J'avais une petite crainte quant à cette suite de La galerie des jalousies mais je l'ai trouvé, avec quelques surprises, très réussie, bien qu'il soit toutefois moins bon que le premier qui fut un coup de coeur. C'est un peu difficile pour Isaure,  l'héroïne, même souvent très difficile, car elle a un côté très moderne assumé dans sa façon de penser et d'agir qui lui amène beaucoup d'hostilité de la part de ses concitoyens...

Isaure est un personnage assez complexe et très nuancé de par son enfance difficile car elle fut mal aimée et rejetée. Mais tout ceci est heureusement contrebalancé par une instruction qui lui a tout de même ouvert des portes. Son personnage possède une force romanesque très intéressante au vu du cadre dans lequel elle vit : un village de mineurs en Vendée durant l'année 1920.

C'est une très belle saga que nous offre Marie-Bernadette Dupuy sur la passion amoureuse et la sensualité à une époque où le mariage et la religion étaient de mise, surtout dans les villages où beaucoup se mêlaient des affaires des autres et jugeaient son prochain selon la morale établit.

La galerie des jalousies est une saga très dynamique et passionnante à suivre.

Me voilà déjà plonger volontiers et sans attendre dans le troisième et dernier volume pour en connaître l'issue.

 

La galerie des jalousies - tome 2, Marie-Bernadette Dupuy

Thomas ne pouvait se confier à personne, excepté à la principale intéressée, Isaure, la fille du métayer qu’il avait protégée et choyée durant des années à l’égal d’une sœur avant de s’en faire une amie.
Il aurait voulu, à l’instant, se confier à un bon camarade, lui expliquer ses tourments, lui exposer sa situation. Comment avait-il pu échanger un baiser avec Isaure, alors qu’il était marié à Jolenta, son grand amour, depuis un peu plus de trois semaines? Jolenta, une beauté blonde, portait son enfant, conçu au cours des étreintes clandestines, folles et délicieuses auxquelles ils avaient succombé dans la campagne, à la fin de l’été et au début d’un automne tiède.

Publié dans Saga Historique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

A-Little-Bit-Dramatic 30/04/2018 10:35

J'ai lu Les enfants du Pas-du-Loup et le premier tome de sa saga Angélina et j'avoue que, les deux fois, je n'ai pas réussi à me sentir happée par ces lectures, loin de là. ;) Mais peut-être devrais-je tenter La Galerie des Jalousies, du coup ! ;)

LadyRomance 01/05/2018 08:41

Je n'ai pas lu ces deux là !

A-Little-Bit-Dramatic 24/04/2018 19:32

J'ai beaucoup croisé cette saga à l'automne dernier, notamment sur Instagram et, en général, les avis ont toujours été élogieux. Je vois que tu as été emportée toi aussi. ;) Pour le moment, j'hésite encore... Je me dis que je dois avoir un problème mais... j'ai lu deux Marie-Bernadette Dupuy, en 2015 et 2016 et j'ai été légèrement déçue les deux fois. Sans avoir détesté, je n'ai pas été emballée, le style ne m'a pas emportée. ;) Peut-être cette saga est-elle meilleure, alors... Il faudrait que je tente, quand même, ne serait-ce que par curiosité.

LadyRomance 25/04/2018 13:21

Je ne crois pas que j'aimerais tous les Marie-Bernadette Dupuy non plus ! Lesquels as-tu lu ? La série de La galerie des jalousies me semblent sortir du lot car son héroïne a un caractère moderne a une époque (l'après-guerre) où le statut des femmes commencent tout juste à évoluer. Il est sympa !