Un printemps à la Villa Rose - Retour à Cedar Cove 2, Debbie Macomber

Publié le par LadyRomance

Un printemps à la Villa Rose - Retour à Cedar Cove 2, Debbie Macomber

Publié aux Editions J'ai Lu Promesses le 18 mars 2015 - Je lis la version ci-dessous aux Editions Charleston publié le 10 mars 2014, 367 pages.

Thèmes : Romance contemporaine - Mariage - Deuil - Histoires d'Amour - Printemps - Maison d'hôtes...

Installée depuis peu à Cedar Cove, Jo Marie commence à s'y sentir chez elle et ses voisins sont devenus ses plus proches amis. Avec l'arrivée du printemps, elle a hâte de réaliser son dernier projet en date, la roseraie qu'elle a conçue en souvenir de Paul, son mari décédé. Tout en continuant à faire son deuil, elle prend plaisir à accueillir ses clients et à les aider sur le chemin de leur propre guérison.
Annie Newton est venue en ville pour préparer les noces d'or de ses grands-parents. Quoiqu'excitée à la perspective de cette fête de famille, elle est encore meurtrie par la rupture de ses fiançailles. Pire, Annie est forcée de revoir Oliver Sutton, qui l'a taquinée sans merci tout au long de son enfance. Mais les meilleures fêtes s'achèvent par une surprise, et celle-ci ne fera pas exception.
Femme d'affaires, Mary Smith a connu les plus grands succès dans sa carrière. Désormais atteinte d'une grave maladie, elle ne peut plus échapper à un douloureux regret. Près de dix-neuf ans plus tôt, elle a rompu avec son seul véritable amour, George Hudson, et revient à Cedar Cove pour obtenir son pardon.

Bonheur et compassion sont au rendez-vous pour Jo Marie, Annie et Mary, alors qu'elles se réconcilient avec leur passé et se tournent résolument vers l'avenir. Un printemps à la Villa Rose est un des romans les plus chaleureux de Debbie Macomber.

mon avis

Un printemps à la Villa Rose est le second tome d'une trilogie intitulée Retour à Cedar Cove. C'est une série très sympa, notamment grâce à son personnage principal, Jo Marie, une jeune femme de 35 ans qui, même si elle vit des moments de profonde tristesse parce que son mari, militaire de profession, a subit un accident d'hélicoptère lors d'une intervention dont on a pas encore retrouvé le corps, elle reste optimiste cartaine qu'il est toujours vivant et se montre pleine de ressources. Elle met beaucoup d'enthousiasme dans sa nouvelle profession. En effet, elle est revenue s'installer à Cedar Cove, un lieu magnifique, où elle a ouvert une maison d'hôtes.
Le principe de la maison d'hôtes permet de suivre plusieurs histoires grâce à la clientèle qui vient y séjourner.  Ici, la première est celle d'une jeune femme qui a organisé une fête pour les cinquante ans de mariage de ses grands-parents. Mais tout ne se passe pas comme prévu. Ses grands-parents ont un comportement inhabituel et se font la guerre, quant à elle,  elle doit supporter pour l'occasion un ancien voisin de jeunesse qui passait son temps à l'humilier alors qu'elle sort tout juste difficilement d'une rupture amoureuse. La seconde histoire concerne une femme atteinte d'une grave maladie qui voudrait revoir celui qu'elle n'a jamais cessé d'aimer et avec qui pourtant elle avait choisi de rompre pour pouvoir assouvir le rêve de se réaliser professionnellement en fuyant une vie de couple et le désir d'enfant de son ami.
C'est très agréable à suivre car l'on passe de moments assez graves à d'autres plus légers, du  genre romance, voire feel-good, d'autant plus que l'héroïne est un personnage fort sympathique et dynamique qui vit de son côté des rapports mouvementés avec l'homme à tout faire qui lui apporte son aide pour la maison d'hôte.
Un printemps à Cedar Cove traite de divers sujets, certains graves et d'autres plus légers mais concernent toujours les histoires d'amour des personnes qui viennent y séjourner. Dans l'ensemble, c'est frais et très divertissant, ce qui en fait un roman fort appréciable.

Si j'avais appris quelque chose sur ce chemin qu'on appelle la vie, c'est qu'il emprunte parfois des détours inattendus et nous entraîne bien loin de la direction qui nous semblait au départ idéale.

À notre époque où le divorce est monnaie courante, c’est réconfortant de rencontrer des gens qui ont su faire de leur mariage un succès.

Un printemps à la Villa Rose - Retour à Cedar Cove 2, Debbie Macomber
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article