Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates, Mary Ann Shaffer & Annie Barrows

Publié le par LadyRomance

Publié le 2 avril 2009 aux Éditions Nil, 395 pages.

Thèmes : Seconde Guerre Mondiale - Occupation - Guernesey - Roman épistolaire - Amitié - Témoignage - Humour...

Janvier 1946. Londres se relève douloureusement des drames de la Seconde Guerre mondiale et Juliet, jeune écrivaine anglaise, est à la recherche du sujet de son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d'un inconnu, un natif de l'île de Guernesey, va le lui fournir? Au fil de ses échanges avec son nouveau correspondant, Juliet pénètre son monde et celui de ses amis - un monde insoupçonné, délicieusement excentrique. Celui d'un club de lecture créé pendant la guerre pour échapper aux foudres d'une patrouille allemande un soir où, bravant le couvre-feu, ses membres venaient de déguster un cochon grillé (et une tourte aux épluchures de patates...) délices bien évidemment strictement prohibés par l'occupant.

Jamais à court d'imagination, le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates déborde de charme, de drôlerie, de tendresse, d'humanité Juliet est conquise. Peu à peu, elle élargit sa correspondance avec plusieurs membres du Cercle et même d'autres habitants de Guernesey , découvrant l'histoire de l'île, les goûts (littéraires et autres) de chacun, l'impact de l'Occupation allemande sur leurs vies...

Jusqu'au jour où elle comprend qu'elle tient avec le Cercle le sujet de son prochain roman. Alors elle répond à l'invitation chaleureuse de ses nouveaux amis et se rend à Guernesey. Ce qu'elle va trouver là-bas changera sa vie à jamais.
 

 

mon avis

Comme vous vous en doutez déjà certainement, j'ai beaucoup aimé Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates. Mais sachez que le véritable nom de ce cercle est encore bien plus à rallonge que le titre du roman. Accrochez-vous car c'est le Cercle des amateurs de littérature et de tourtes aux épluchures de patates de Guernesey. Le ton est donné ! Parce qu'il s'agit d'une comédie sous forme de roman épistolaire fort sympathique et rafraîchissante ! Alors, bien sût, le contexte d'après guerre permet cette légèreté tant attendue bien que les esprits restent marqués et la joie pas tout à fait retrouvée encore. Les événements durant la guerre et les pertes humaines qu'elle a occasionnée ont laissé des blessures encore ouvertes. C'est ce qui rend ce roman émouvant, poignant aussi par moment, mais également drôle et touchant par ailleurs. Les personnages sont extrêmement attachants. Et on a aucune envie de les quitter à la fin. Au contraire, on voudrait vivre à leur côté nous aussi sur cette île très attirante.
Alors, voilà comment une jeune écrivain qui cherche un sujet de roman se retrouve à communiquer par lettres avec une petite communauté, après qu'un des membres du Cercle lui ait écrit pour qu'il l'aide à trouver une biographie qu'il recherche. Ce roman raconte leur histoire et la façon insolite qui a fait naître le Cercle littéraire durant la guerre et qui a perduré contre toute attente.

Ce roman permet d'avoir une vision sur ce que fut la vie sur l'Ile de Guernesey lors de la Seconde Guerre mondiale tout en mêlant romance et comédie dont l'histoire irrésistible.

C'est un coup de coeur !

Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates, Mary Ann Shaffer & Annie Barrows

Qu'est-ce que tu as bien pu raconter à Isola ? Elle s'est arrêtée ici sur le chemin du manoir, où elle allait chercher Orgueil et préjugés, et m'a grondée de ne lui avoir pas parlé d'Elizabeth Bennet et de Mr Darcy. Pourquoi ne lui avait-on pas dit qu'il existait des histoires d'amour sans hommes déséquilibrés, sans angoisse, sans mort et sans cimetières ! Que lui avions-nous caché d'autre ?

C'est ce que j'aime dans la lecture. Un détail minuscule attire votre attention et vous mène à un autre livre, dans lequel vous trouverez un petit passage qui vous pousse vers un troisième livre. Cela fonctionne de manière géométrique, à l'infini, et c'est du plaisir pur.

Publié dans Roman historique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article