Petites recettes de bonheur pour les temps difficiles, Suzanne Hayes et Loretta Nyhan

Publié le par LadyRomance

Publié en Février 2016 aux Editions Gabelire, 444 pages.

Thèmes : Roman épistolaire - Etats-Unis - Seconde Guerre mondiale - Amitié féminines...

Dans la lignée du Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates, un premier roman plein de légèreté, d'humour et de tendresse, le portrait de deux femmes attachantes, courageuses et solidaires, réunies par le hasard dans l'Amérique des années 1940.

Depuis que son mari a été appelé à rejoindre les forces alliées pour combattre en Europe, Glory Whitehall s'ennuie. Enceinte, seule avec son fils de deux ans dans sa grande demeure du Massachusetts, la pétillante jeune femme cherche une amie à qui parler.

À des centaines de kilomètres de là, en Iowa, Rita Vincenzo s'interroge : comment joindre les deux bouts dans un pays rationné ? Comment réconforter la douce Roylene, la fiancée de son fils parti pour le front ? Et, surtout, avec qui partager les angoisses et les joies du quotidien ?

Puis un jour, Rita reçoit une lettre d'une inconnue nommée Glory, comme elle épouse de soldat.

Recettes pour lutter contre la morosité, conseils de jardinage, échange de confidences, de potins de voisinage et de secrets plus intimes... Unies par un inébranlable optimisme, Glory et Rita vont partager une intense complicité épistolaire. Et découvrir que, même dans les temps les plus difficiles, le bonheur trouve toujours un chemin.

mon avis

Petites recettes de bonheur pour les temps difficiles raconte l'histoire d'une amitié épistolaire grandissante de deux femmes qui ne se connaissaient absolument pas au départ. Durant la Seconde Guerre mondiale, pour pouvoir supporter l'absence des maris, fils ou frères etc., il est proposé aux femmes d'une association de correspondre entre elles. C'est ainsi qu'en 1943, Rita, 41 ans, qui vit dans l'Iowa, et Gloria, 23 ans, résidant dans le Massachusetts, se lie d'une amitié sincère et florissante.
Gloria, jeune maman d'un petit garçon de deux ans, attend un bébé. Se sentant seule suite au départ de son mari Robert pour combattre en Europe, elle se laisse troubler par la présence de son ami d'enfance Levi qui est depuis toujours amoureux d'elle. Levi étant également l'ami d'enfance de son mari formant ainsi un trio inséparable depuis l'enfance, Robert lui demande de veiller sur sa famille, Levi étant réformé pour un souffle au cœur.
Le mari de Rita, médecin, s'est engagé pour la guerre à laquelle son jeune fils vient également d'être appelé. Rita rencontre alors la petite amie de son fils qu'elle ne connaissait pas et qui vient trouver du réconfort auprès d'elle après le départ de celui-ci.
Dans un premier temps, j'ai été étonnée que l'amitié entre les deux femmes soit si rapide et si intime pour être probable. Par la suite, cela m'a semblé envisageable compte tenu du contexte exceptionnel et inhabituel de leur situation car il est parfois plus facile de se confier à une inconnue, d'autant plus qu'elle se trouve à distance. Cela peut permettre en effet la libération de  la parole qu peut être au contraire plutôt réservée à l'encontre des connaissances du voisinage. Par ailleurs, le trio amoureux assez classique concernant Gloria m'a un peu lassé à la longue. En effet, je pensais que cela être un sujet secondaire et que la situation allait rebondir sur autre chose. J'ai donc trouvé que cela manquait d'originalité à ce niveau-là. C'est dommage d'autant plus que le personnage de Gloria était si riche et intéressant.
Cependant, j'ai beaucoup aimé le ton dynamique et jovial du roman, la bienveillance et la sympathie qui s'en dégagent rendent le récit très agréable à lire. C'est résolument optimiste malgré l'angoisse qui plane. Tous les personnages évoqués sont très touchants chacun à sa manière. Ce que j'ai trouvé très agréable aussi, ce sont toutes ces recettes que l'on y trouve relatives au temps de guerre, mais aussi d'autres plus classiques ou traditionnelles.

Petites recettes de bonheur pour les temps difficiles est un roman épistolaire sur les femmes restées à la maison, parfois avec des enfants en bas âge, qui doivent gérer leur profonde inquiétude avec la peur de ne jamais voir leur mari ou membres masculins de leur famille revenir de la guerre. Dans un tel contexte l'amitié, l'écoute et l'entraide sont les bienvenues pour aller de l'avant en espérant des jours meilleurs et une issue victorieuse.

 

Parfois, les choses que nous n'aimons pas en nous sont pourtant très utiles.

Mme Vincenzo m'a parlé de vos discours. Elle m'a dit que vous aviez trouvé votre vocation en aidant les autres. D'après elle, vous avez plus d'amour dans votre cœur que de gens à qui le donner. Je trouve ça bien.

Publié dans Roman historique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

A-Little-Bit-Dramatic 03/07/2018 11:07

Voilà un roman qui est dans ma PAL depuis plus d'un an et que je ne me décide toujours pas à lire ! ;)
J'espère aimer cette histoire qui m'a l'air très jolie et assez spéciale... ;)

LadyRomance 03/07/2018 11:13

Il est très agréable à lire et divertissant malgré le thème, tu verras.