La lettre d'amour interdite, Lucinda Riley

Publié le par LadyRomance

Publié le 13 novembre 2018, 550 pages, 22.50 euros.

Thèmes : Londres - Enquête personnelle - Espionnage - Amour - Secrets de famille - Thriller...

1995, Londres.

L'année ne pourrait pas plus mal commencer pour Joanna Haslam, jeune et brillante journaliste londonienne. Non seulement elle vient d'être abandonnée par l'homme au côté duquel elle pensait passer le reste de sa vie, mais elle est tirée du lit par son patron pour aller couvrir les funérailles de sir James Harrison, monstre sacré du cinéma britannique, qui vient de s'éteindre à l'âge vénérable de 95 ans. Un reportage mondain qui a peu de chance de lancer sa carrière…

Et pourtant, sous le luxe et le glamour qui entourent la dynastie Harrison, Joanna ne tarde pas à remonter la piste d'un secret. Déterminée à lever le voile sur plus de soixante-dix ans de mensonges et de mystère, la jeune femme comprend qu'elle est devenue la cible de personnes haut placées, prêtes à tout pour empêcher la vérité d'éclater. Marcus Harrison, le charismatique – et très troublant – petit-fils du grand acteur, sera-t-il un allié ou un ennemi dans cette quête de vérité ?

mon avis

La lettre d'amour interdite est un superbe roman d'espionnage évoquant des faits remontant à quelques décennies au sujet de la famille royale d'Angleterre classés Secret Défense. Je ne suis pas du tout une adepte du genre espionnage mais un récit imaginé par Lucinda Riley et orienté vers la littérature féminine mêlant ce thème à ceux de l'amour, la passion, l'amitié, la royauté, la loyauté, l'intégrité, le cinéma et le théâtre aussi... c'est une toute autre histoire. On ne s'ennuie pas une seconde et le suspense ne faiblit pas jusqu'à la fin.
Nous sommes à la toute fin du XXème siècle. Joanna, une jeune journaliste se morfond après avoir été quittée pour une autre sans aucun ménagement. Grippée, elle est quand même contrainte par son patron de couvrir un événement important : les funérailles d'un célèbre acteur, Sir James Harrisoni décédé à l'âge de 95 ans. Durant le cérémonie, une vieille dame, Rose, soudainement souffrante sollicite son aide pour la raccompagner à son domicile. C’est le début d'un vaste engrenage qui se met en route car peu après, Rose est retrouvée morte, probablement assassinée, son corps s'étant volatilisé et n'étant réclamé par personne. La vieille dame a laissé à Joanna des lettres dont l'une serait compromettante pour la famille royale au point de mettre sa vie en grand danger.
Lucinda Riley mène de main de maître son intrigue riche en rebondissement d'une écriture fluide et dynamique . L'on suit avec beaucoup d'intérêt plusieurs personnages avec chacun leurs histoires en parallèle et qui viennent se croiser, se rejoindre...
La lettre d'amour interdite est un roman très divertissant, original et passionnant dans un registre que j'aimerais trouver davantage dans les romans féminins car c'est une autre façon de suivre des histoires d'amour qui cachent bien des surprises et de la nouveauté.

 

L'amour nous fait faire les choses les plus intrépides — et souvent les moins raisonnables.

Et même si j’accepte le fait que nous n’ayons aucun avenir, ni aucun passé qui puisse être raconté à qui que ce soit, je me languis de tes caresses. J’ai besoin de toi à mes côtés, de toi pour me protéger, et pour m’aimer comme toi seul sais le faire.

Dire que cette nouvelle année lui semblait si prometteuse ! Janvier était à peine entamé, et Joanna avait déjà l’impression non pas de tomber, mais d’avoir été violemment projetée du haut de l’Empire State Building. À toute vitesse. Sans préavis.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Une Plume 03/06/2019 13:33

Ta chronique donne très envie de lire ce bouquin, pourtant je ne suis pas forcément une adepte à la base de roman d'espionnage, un peu thriller mais celui là a l'air vraiment plaisant !
Belle journée !

LadyRomance 06/06/2019 12:29

L'aspect espionnage ici est surtout traité sous forme de thriller quand même je dirais. Ce sont des genres qui ne m'attirent pas du tout d'habitude mais ici c'est avant tout toujours du roman féminin avec Lucinda Riley alors c'est autre chose et ça me plait beaucoup. Cela change un peu des thèmes principaux de mes lectures habituelles tout en restant dans un style que j'affectionne. Merci Plume et bonne journée à toi aussi !