Un petit grain de sable, Petra Hülsmann

Publié le par LadyRomance

Publié le 12 juin 2019 aux Éditions de l'Archipel, 338 pages, 22 euros.

Thèmes : Littérature allemande - Hambourg - Feel good - Romance - Humour - Amitié - Amour - Fleuriste - Restaurant...

Sans être maniaque, Isa, 27 ans, a une vie bien réglée. Voilà onze ans qu’elle travaille chez la même fleuriste, déjeune chaque midi dans le même restaurant vietnamien et regarde chaque soir un épisode de son feuilleton préféré.
Mais un petit grain de sable vient enrayer la belle mécanique… M. Lee a fermé boutique et le resto bobo branchouille qui a ouvert à la place ne sert pas de soupes de nouilles !
Le premier réflexe d’Isa est de prendre en grippe son nouveau voisin. Quel type prétentieux, ce Jens, et arrogant ! Mais n’est-il pas aussi terriblement séduisant ? Et célibataire…

Avec ce deuxième roman, Petra Hulsman signe une comédie romantique piquante. Une explosion de saveurs.

mon avis

Un petit grain de sable est un roman feel good des plus sympathiques. J'ai passé un super bon moment. Au début, j'ai un peu craint que l'héroïne, Isabelle, ne soit trop soupe au lait pour ses 27 ans et que sa relation avec le héro ne tombe trop dans le cliché. Mais, c'est tout le contraire qui s'est produit dans mon approche de son personnage que j'ai trouvé toujours plus touchante et attachante au fil des pages. Et le couple de héros gagne en profondeur au cours de l’intrigue...
Isabelle est une jeune femme très romantique qui manque de confiance en elle et en la vie, trouvant une certaine sécurité et de la stabilité dans la routine. En effet, elle n'aime pas du tout le changement, même les petites choses qui l'obligent à sortir de ses habitudes. Alors, lorsque la cantine vietnamienne dans laquelle elle prend la même soupe aux nouilles tous les midis près de son travail depuis des années ferme, elle commence à paniquer. Elle ne fait aucune confiance au nouveau chef du restaurant, Jens, qui vient d'ouvrir à la place, le prenant en grippe remplie de préjugés sur la nourriture car elle est très difficile.
C'est dans ces conditions que débute sa relation à Hambourg dans le quartier de Winterhude avec Jens, pragmatique et désabusé, qui se montre néanmoins bien patient face à la mauvaise foi d'Isabelle dont il trouve les goûts alimentaires bien limités, lui reprochant de mener une vie trop bien réglée.
Je me suis régalée de leurs chamailleries, de l'évolution de leur personnage et de l'intrigue qui laisse la part belle à l'humour mais dont ressort aussi la profondeur des difficultés que peut vivre une jeune femme ayant grandi sans père, mort lorsqu'elle n'avait que six mois et dont l'absence la mène à vouloir trouver le grand amour, le coup de foudre comme cela avait été le cas pour ses parents avant sa naissance. Elle a dû se prendre en charge très tôt avec sa mère qui travaillait. Alors, quand son environnement commence à devenir instable et certains événements viennent bousculer ses habitudes,  son sentiment d'insécurité réapparaît. Il y a sa patronne dont le couple qui lui semblait un modèle, commence à battre de l'aile... Puis, il y a la boutique de fleurs dans laquelle elle travaille qui est soudainement fragilisée par la concurrence et menace de faire faillite alors qu'Isabelle rêvait de la reprendre plus tard, sans compter d'autres difficultés qui viennent se rajouter dans sa vie. Courageuse, elle entreprend de faire face à la situation et trouve l'homme idéal auprès du professionnel qui les aide sa patronne et elle à redresser la situation financière de la boutique. Mais la vie n'a pas dit son dernier mot...
Un petit grain de sable est un roman rempli de surprises et de bons moments entre amitiés, romances, péripéties... avec les thèmes de l'adolescence, la précarité de l'emploi, des difficultés de la vie de couple entre autres...
C'est une lecture idéale pour les vacances, pour se divertir, avec une héroïne qui grandit et prend de l'ampleur. Je l'ai trouvé très attachante et très touchante d'autant plus qu'elle n'est pas dans un style au départ qui m'accroche habituellement. Je l'ai trouvé très émouvante et merveilleuse dans sa fragilité, ses illusions, sa fantaisie, ses qualités potentielles qui émergent dont celles de l'écoute et du courage...
C'est un roman feel good plein de bonne humeur se révélant très original au bout du compte avec un couple de héros des plus pétillants et agréables. Bref, j'ai tellement aimé !!!

 

Si je vivais dans un Disney, oui, j'y croirais peut-être. Mais il se trouve que ce n'est pas le cas du tout. Moi, j'en ai bavé. Tout n'est pas tout beau tout rose dans un couple, ça peut même être une grosse galère !Quand deux personnes arrivent à s'en accommoder malgré tout, là, oui, on peut parler de grand amour. Et le coup de foudre n'a rien à voir là-dedans.

Et puis l'amour, c'est pas toujours parfait, avec les violons et les p'tits oiseaux. En fait, le bonheur, c'est quand on aime malgré tout.

- Ce qu'il y a de dingue chez toi, c'est ce mélange de kitsch absolu et de rationalité extrême. Je trouve ça vraiment extraordinaire.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Kimysmile 10/07/2019 13:02

J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre (et également le premier roman de la même auteure, que j'ai trouvé encore meilleur!)

LadyRomance 15/07/2019 15:44

Ah... merci Kimy, c'est bon à savoir !

zélie 10/07/2019 11:49

J'ai beaucoup aimé aussi !

LadyRomance 15/07/2019 15:44

Ouiiii... il est vraiment sympa !