Belgravia, Julian Fellowes

Publié le par LadyRomance

Publié le 1er juin 2017 aux Editions 10-18, 523 pages, 8.80 euros.

Thèmes : Londres - XIXème siècle - Aristocratie - Secrets de famille - Ambition - Domesticité - Amour - Romance - Lutte des classes - Jalousies...

15 juin 1815. Tandis que les troupes de Napoléon sont en marche, la jeune Sophie Trenchard ne peut cacher sa joie. Issue d'une famille d'intendants, la voilà invitée au bal de la duchesse de Richmond, l'événement qui réunit la brillante société de Grande-Bretagne à Bruxelles. Elle espère surtout y croiser le beau Edmund Bellasis, le meilleur parti du moment. Mais la soirée est interrompue par l'annonce d'une bataille imminente : Waterloo.

Vingt-cinq ans plus tard, les Trenchard se sont installés à Belgravia, bastion londonien de l'aristocratie. Mais un scandale passé menace leur réussite.....

mon avis

Belgravia est un roman que j’ai pris énormément de plaisir à lire. Il est dans la lignée de Downton Abbey en ce sens que le récit se centre sur des personnages de milieux sociaux différents et sur leurs intrigues respectives. Mais ici tous convergent vers un seul point, un seul personnage, bien malgré lui : Charles Pope.
Il y a de la trahison, de la convoitise, de la manipulation, des mondanités, de la bienséance, et aussi du courage, de l’honnêteté, de l’authenticité, de l’amitié, de l’amour...
On est dans un récit qui s’intéresse pour beaucoup à la psychologie des hommes et des femmes selon leur caractère, leur personnalité, leur ascendance et leur milieu social.
Belgravia a su me surprendre au niveau du déroulement des événements et des rebondissements. La qualité de certains personnages est un ravissement. Certains sont beaux et très attachants mais tous sont intéressants. Une adaptation télévisée devrait voir le jour en 2020 et je suis très curieuse et ravie à l’idée de la découvrir et de voir ce que cela donnerait à l’écran. Je pense que cela ne pourrait que me plaire.

Photo du tournage de Belgravia

Photo du tournage de Belgravia

Dans le passé, on est comme en pays étranger, dit-on. Les choses s’y font différemment. Sans doute est-ce vrai en ce qui concerne la morale, les mœurs, le rôle des femmes, le type de gouvernement, et bien d’autres aspects de notre vie quotidienne. Mais il existe aussi des similitudes. L’ambition, l’envie, la rage, la cupidité, la gentillesse, l’altruisme, et plus encore l’amour, ont toujours eu une influence déterminante sur nos choix, hier comme aujourd’hui. Voici l’histoire de personnages qui vécurent il y a deux siècles ; pourtant les désirs, rejets et passions qui les animèrent ressemblent pour beaucoup aux nôtres, tels que nous sommes, dans l’époque où nous vivons.

Elle était à cette étape de la vie que chacun traverse peu ou prou, lorsque c'en est fini de l'enfance et qu'un sentiment de fausse maturité vous donne l'impression que tout est possible...jusqu'à ce que l'entrée dans l'âge adulte prouve qu'en définitive il n'en est rien.

Publié dans Roman historique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article