Les vignes de Sarah, Kristen Harnisch

Publié le par LadyRomance

Publié le 4 septembre 2019 aux Éditions de L'Archipel, 366 pages, 22 euros.

Thèmes : Californie - Vignoble - Val d Loire - Drames - Amour - Secrets de famille...

Novembre 1897. Sarah et Philippe Lemieux, tout juste mariés et emplis d'espoir en l'avenir, sont plus que jamais déterminés à faire d'Eagle's Run, leur vignoble de la Napa Valley, en Californie, une entreprise florissante et mondialement reconnue.

Mais plusieurs déconvenues viennent saper l'enthousiasme du jeune couple, dont une guerre des prix, qui font chuter les cours et mettent leur exploitation en péril.

Est-ce pour cela que Philippe se montre soucieux et repousse sans cesse la promesse qu'il a faite à sa femme de relancer le domaine de Vouvray, dans le Val de Loire ?

Survient par chance une invitation à l'Exposition universelle de Paris, qui pourrait résoudre bien des problèmes. Mais une nouvelle tragédie les frappe, et des secrets de famille menacent de faire surface...

mon avis

Les vignes de Sarah de Kristen Harnisch est la suite de La fille du maître de chai que j'avais beaucoup apprécié l'année dernière.

J'ai pris bien du plaisir à suivre le devenir de Sarah et Philippe Lemieux au milieu de leurs vignes en Californie. Ils ne sont pas épargnés par les vicissitudes de la vie sur une période qui se déroule sur une dizaine d'années, marquant le passage de la fin du XIXème siècle au début du XXème.

J'ai beaucoup aimé retrouver le personnage de Marie, sage-femme à New-York, qui élève seule sa fille Adeline avec l'aide des sœurs du couvent qui l'avaient accueillie dans le premier tome. Elle devient un personnage qui prend plus d'importance au fil des pages en venant vivre chez les Lemieux pour suivre des études afin de devenir chirurgien pour pouvoir pratiquer des césariennes et ainsi sauver plus de vie. Son histoire sentimentale avec son professeur, le docteur Donnelly est des plus agréables à suivre en apportant beaucoup de fraicheur et de romantisme au roman.

Entre difficultés économiques, évolution sociale et lutte pour le droit des femmes, prohibition, famille, amitié, amour, cet opus aborde bien d'autres thèmes encore. Cela donne une fresque romanesque tour à tour prenante, divertissante, émouvante, qui ferait une passionnante et très bonne saga télévisée à mon avis.

Une suite digne du premier tome aux couleurs et odeurs de fin d'été et de début d'automne au milieu des vignes et des grappes de raisins gorgés de soleil !  

 

- Je trouve la vallée de Napa magnifique, avec sa terre grasse, ses collines dorées et les bourgades modernes qui s'y sont développées. Les conditions climatiques à Carneros sont bien différentes d'ici. Les températures sont nettement plus fraîches et les précipitations ont essentiellement lieu en hiver. Le sol, la présence tout proche de l'océan, celle des monts Mayacamas, ou encore la brume matinale et la brise qui souffle l'après-midi de la baie de San Pablo contribuent à donner aux raisins une saveur très particulière. Tu es d'accord, Philippe ?
- Absolument, acquiesça t-il, rayonnant.

Publié dans Roman historique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article