Savoir (s’)aimer, Jacob Azeroual

Publié le par LadyRomance

Publié le 8 octobre 2019 chez Guy Trédaniel éditeur, 320 pages, 20 euros.

Pour aimer les autres, il faut s’aimer. Pour s’aimer, il faut aimer les autres…
 

Un couple qui s’aime, pourtant un couple qui se déchire.
Des parents qui aiment, pourtant des enfants qui souffrent.
Des moyens de communication, pourtant pas de dialogue.
Le monde est plein, pourtant le monde est vide.
Beaucoup de richesses, pourtant beaucoup de pauvres.
Beaucoup de gens, pourtant beaucoup de solitude.
Pourtant, un peu d’amour pourrait diluer et atténuer ces douleurs et ces souffrances.
Pourtant, c’est faire une erreur de calcul en optant pour l’égoïsme et l’égocentrisme, parce que m’intéresser à l’autre m’apporte, à moi, autant qu’il lui apporte.

Dans un monde où les valeurs matérielles ont pris trop de place, une importance non légitime qui peut se révéler dangereuse et incontrôlable, il apparaît comme nécessaire de revenir à la Source. Ré-anoblir la Pensée et la Réflexion, chercher à vivre de façon plus « spirituelle » avec le désir de partager, car « désirer recevoir pour pouvoir donner » là est le sens même de la vie.

Porteur de vie et d’harmonie, ce livre inspirant nous montre à quel point l’amour de l’autre et l’amour de soi sont une seule et même chose. Être aimé est nécessaire, aimer est vital.

Aimer c’est bien, savoir aimer c’est mieux.

Mon avis

Savoir (s’)aimer est un livre de développement personnel dont j’ai beaucoup apprécié l’aspect concret. Nous ne sommes pas dans quelque chose de philosophique mais au contraire de très pragmatique. Au-delà de la réflexion, l’amour et tous les comportements ou sentiments qui y sont relatifs jusqu’au rejet de soi-même y sont évoqués de manière claire et pertinente. Jacob Azeroual qui est médecin psychanalyste-psychothérapeute redonne sa place à l’amour dans nos vies sous ses nombreuses formes où les valeurs matérielles ont pris tellement d’importance qui lui est apparu nécessaire d’écrire ce livre pour revenir à la source. Il se compose de trois chapitres très détaillés dont voici les titres :

I. Qu’est-ce qu’ « aimer » signifie ?

II. L’amour des autres commence par l’amour de soi.

    A. La rupture avec soi.

    B. L’estime de soi et comment le développer.

III. L’amour de soi commence par l’amour des autres.

Ne penser à soi ou n’aimer que soi mènent à l’égoïsme et à l’individualisme, si notre attention ou notre amour sont uniquement dirigés vers les autres, le risque est de s’oublier, de ne plus se respecter. S’il se crée un vide intérieur c’est dans l’amour de soi  que l’on va trouver le mouvement de l’amour allant vers les autres qui nourrit lui-même l’estime et l’amour de soi. C’est une même et unique chose qui se développe dans les deux sens et bénéficie à tous. L’auteur aborde également le cas des personnes n’ayant pas reçu d’amour pour qui les solutions existent aussi...

C’est un livre très intéressant qui évoque les multiples situations de la vie courante au niveau relationnel avec des explications très pratiques. Si vous êtes intéressés par ce sujet de façon concrète pour la vie au quotidien, ce livre vous est tout à fait indiqué.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article